La lourde chute d’Arnaud Boisset

Hello tout le monde,

J’aurais préféré vous annoncer ma première sélection en coupe du monde mais malheureusement le destin en a voulu autrement.

Samedi, je suis tombé lors de la descente de Coupe d’Europe qui avait lieu à Orcières en France. En me relevant, j’ai ressenti des douleurs au genou mais aucun diagnostic n’a pu être posé dans un premier temps. Or l’IRM que j’ai passée lundi ne laisse pas place au doute: déchirure des ligaments croisés et rupture partielle du ligament interne. Les ménisques ne devraient toutefois pas être touchés. Je dois actuellement attendre que l’épanchement se résolve.

Après avoir touché du bout des doigts mes débuts en coupe du monde, ce n’est pas facile à encaisser. Mais je suis déjà tourné vers la saison prochaine avec un vision à long terme pour ma guérison. J’ai dit aux médecins qu’il fallait faire en sorte qu’à 50 ans je puisse toujours faire du sport sans douleur. Si l’opération et la convalescence se déroulent correctement, je devrais pouvoir remonter sur les skis en septembre normalement. La préparation de ma prochaine saison ne devrait donc pas être compromise.

Merci pour votre soutien qui compte plus que jamais.

Meilleures salutations sportives. A bientôt.

Arnaud Boisset