Le bilan de Madeline pour 2016-2017

En 2016, mon déménagement (septembre 2015) à Plymouth dans un centre national anglais et un collège sport-étude a porté ces fruits, et les résultats sportifs et scolaires se sont fait ressentir.

En effet, mes meilleurs résultats sont 5 titres de championne suisse junior, 2 titres de championne suisse élite, plusieurs médailles dans des compétitions internationales, mais ce qui a le plus récompensé mes efforts, c’est mon titre de championne d’Europe Junior à Rijeka en Croatie, 2 finales et 10ème rangs aux Championnats du Monde Junior à Kazan en Russie et également ma sélection et participation aux European Aquatics Championships 2016 à Londres avec, comme meilleur résultat un 7ème rang en plongeon synchronisé à 3m.

En 2017, l’année a été plus difficile pour moi, car j’avais mes deux premiers examens pour mon baccalauréat. Ceux-ci se sont extrêmement bien passés, puisque j’ai obtenu 2 fois la note maximale de 7. Les résultats du plongeon se sont fait un peu attendre, de la fatigue physique m’a empêché de plonger sereinement. Mes premières compétitions internationales étaient en dessous de mes attentes, mais si je réfléchi bien, cette année était quand même très positive, puisque j’ai un titre de championne suisse, 3 médailles en compétitions internationales, et au final, j’ai confirmé mes résultats au niveau européen, en devenant vice­championne d’Europe Junior 2017 juste derrière les Russes, pour ma dernière participation en catégorie Junior. Après une pause d’été très appréciée, c’est avec plaisir que j’ai repris les entrainements pour ma nouvelle saison.

Mes objectifs ne sont pas si simples, car 2018 est l’année de mon entrée dans le monde élite. C’est pourquoi, je dois impérativement augmenter les difficultés de mes plongeons afin de pouvoir m’aligner aux plongeuses professionnelles et rester au plus haut niveau international. Mon défi principal reste de me qualifier pour les Championnats d’Europe à Edinburg en août 2018. D’autre part, en mai 2018, la suite et fin de mes examens du Baccalauréat International devrait me permettre d’obtenir mon diplôme. Ce baccalauréat va me permettre de poursuivre mes études dans une université. li me faudra beaucoup de discipline pour atteindre mes objectifs, mais je suis prête à relever le défi.

Tout ceci est possible grâce aux aides comme la vôtre, car sans cela, je ne pourrais pas m’entraîner et participer à toutes les compétitions nécessaires au niveau international, tout en étudiant. Encore un IMMENSE MERCI pour l’honneur et la confiance que vous m’avez fait en me parrainant. Ma motivation est toujours au top et j’espère vivement retrouver un parrainage pour la suite de ma carrière sportive.

Chers Membres de Vivre son Rêve, je vous envoie mes meilleures salutations sportives.

Madeline